Le ReclusiamCritiques des publications et Ebooks Warhammer 40 000 de la Black Library
Navigation
Navigation

Critique de Evil Eye par Maestitia

Publié le Lundi 24 février 2014 | 3 corrections après publication

Evil Eye est un court récit qui nous est offert par David Annandale, auteur qui nous offrira plus tard Chains of Golgotha. Evil Eye est son introduction.

Cette courte histoire est loin d'être enivrante, mais elle a le mérite d'introduire le Commissaire Yarrick pour la première fois. Ainsi ce véritable héros de l'Imperium et sauveur d'Armageddon a enfin la chance d'être narré!
Ce n'est pas exactement la première fois que Yarrick est le personnage central d'un ouvrage de la Black Library. En 2011 Steve Parker nous avait gratifié d'une excellente préquelle, narrant la jeunesse terrible et sans pitié de Yarrick étant alors âgé de dix ans.

Toutefois, avec Evil Eye, nous suivons Yarrick en tant que Commissaire et récent captif de sa Némésis, Ghazghkull Mag Uruk Thraka, le Big Boss ork.
On a beau avoir une description efficace du Space Hulk Orks ainsi que des conditions de détention des divers esclaves à son bord, c'est réellement sur le charisme et la personnalité de Yarrick que l'auteur mise.
Mettant en scène une lutte de regard épique comme en en verrait dans les Westerns accrochant ainsi l'attention du lecteur le temps de quelques pages.

Le récit est écrit à la première personne du singulier, nous invitant à nous mettre dans la peau de cet homme aux nerfs d'acier. Malgré une histoire quasi inexistante, David Anandale nous offre un personnage qui génère la discipline et le courage parmi humains et xenos.

Pas besoin d'histoire avec Yarrick, il en est une à lui seul.

Court récit mettant le lecteur dans la peau de Yarrick, prisonnier des orks, mais bien décidé à faire changer la situation. Agréable et vite lu. Une belle introduction à Chains of Golgotha.