Le ReclusiamCritiques des publications et Ebooks Warhammer 40 000 de la Black Library
Navigation
Navigation

Gav Thorpe

The Divine Word

Despite being prohibited by the Imperial Truth, the religious text known as the ‘Lectitio Divinitatus’ has gathered many believers from across the galaxy. Fighting alongside the Raven Guard Legion, Marcus Valerius of the Therion Cohort has long scorned those who seek to deify the Emperor, but a flash of inspiration leads him to question whether or not there are greater forces at work in the universe.
2/5

Avec cette nouvelle Gav Thorpe ne divertit même pas son monde et étouffe son récit sous des interrogations stratégiques qui auraient eu plus de sens si elles avaient été discutées avec Corax en personne. L'idée semblait bonne sur le papier, mais est clairement sous-exploitée ici.

Honour to the Dead

Audio Drama : 75min
As Calth burns, the Battle Titans of the Fire Masters legion take to the streets of the city of Ithraca, ready to massacre the fleeing civilian population in the name of their new, dark masters. But the remaining loyalist engines of the Legio Praesagius — the True Messengers — still stand ready to defend the Imperium, even in the face of almost certain death. With the nearby Ultramarines forces scattered and lost, the people of Ithraca must fend for themselves as gigantic war machines unleash apocalyptic weaponry across the ravaged skyline.
3/5

Gav Thorpe a bien compris les enjeux d'un tel audio drama et nous offre une bonne occasion de retourner sur Calth alors que la bataille est loin d'être terminée et que les titans se battent dans une lutte sans merci. L'usage de plusieurs regards sur la violence du conflit est toujo...

Ravenwing

La Ravenwing tient une place à part dans le chapitre des Dark Angels. Prêts à abattre les ennemis de l’Imperium, ces space marines déferlent sur le champ de bataille à bord de landspeeders, des montures d’adamantium et de plastacier vives comme l’éclair. Lorsque Frère Annael rejoint leurs rangs prestigieux, il se retrouve propulsé dans un monde plein d’intrigues, et apprend des secrets inconnus de ses frères de batailles. Après le conflit sur Kadillus, les prémices d’une sombre conspiration se dessinent petit à petit, et il devient rapidement clair que la Ravenwing a un devoir s...
1/5

Il n'y a rien à sauver dans Ravenwing. C'est l'un des plus mauvais romans de la Black Library qu'il m'ait été donné de lire, un mélange entre Le Retour des Anges et les pires épisodes de The Tranzia Rebellion. Fuyez pauvres fous !

Les Ombres de la Traitrise

Depuis les champs de bataille de Phall et Isstvan, et jusque dans les ombres qui menacent de recouvrir Terra, la plus grande guerre que l’humanité ait jamais connue fait rage. Alors que les légions renégates mènent leur campagne de terreur à travers la galaxie, les troupes de l’Empereur préparent les défenses du Palais Impérial, en prévision de l’affrontement inévitable qui s’annonce….
4/5

Un très bon recueil. On n’atteint pas le même degré d’intérêt que Les Primarques, mais avec sept nouvelles, on ne reste pas sur sa faim concernant la Saga. Un tome à lire, surtout si vous n’avez jamais écouté les Audio.

La Voie de l'Errant

Aradryan a choisi la Voie de l’Errant et quitte le confort d’Alaitoc, son vaisseau-monde. À la recherche de sensations nouvelles, il délaisse la voie du Ranger et se trouve entraîné dans une vie de piraterie qui va lui faire croiser le chemin de l’Imperium. Une série d’événements, potentiellement funestes pour son ancien vaisseau-monde, va forcer Aradryan à agir de manière décisive s’il veut avoir une chance de sauver Alaitoc.
3.5/5

Ce dernier tome est meilleur à bien des égards et Gav thorpe semble avoir mieux rythmé son roman.Mais toutes ses qualités ne réussiront pas à vous faire oublier la frustration d'avoir parcouru 3 romans pour un tel final. Au 41ème millénaire, il n'y a peut être pas que la guerre.

Les Primarques

Créés par l’Empereur à sa propre image, les primarques se sont longtemps considérés comme des princes parmi les hommes, et comme les maîtres de leur destinée. Ils ont mené leurs légions de space marines de victoire en victoire à travers toute la galaxie, et aucun ennemi de l’Imperium n’a jamais été capable de résister à leur fureur. Pourtant, au coeur de cette fratrie légendaire, les graines de la trahison ont été semées il y a bien longtemps, avant même que ne commence l’Hérésie d’Horus….
4.5/5

Un recueil qui fait le lien avec de nombreux autres romans, du fluff à foison et quatre excellentes nouvelles. Que demande le peuple ? Encore plus !

Catechism of Hate

Among the hallowed ranks of the Adeptus Astartes, few have attained such renown as Ortan Cassius – Ultramarines Chaplain and Master of Sanctity. Hero of the first Tyrannic War, his name is legend. When the hive fleets target the world of Styxia, Cassius leads the defence, marshalling the Ultramarines against the xenos monstrosities.
3.5/5

Ce court roman Space Marine Battles est donc une bonne pioche et s’inclut parfaitement dans la saga, mais il aurait été intéressant de suivre l’histoire depuis différents points de vue pour éviter l’overdose d’Ultramarine, la longueur du livre en étant surement la cause.

Pages